Le Cambodge est un petit pays d’Asie marqué d’un passé récent douloureux, tant par le triste bilan des Khmers Rouges que par de nombreux conflits militaires et politiques. Ce pays où la misère et la pauvreté sont présentes à chaque coin de rue, ce pays où l’on rencontre beaucoup d’enfants livrés à eux même, ce pays, aujourd’hui, tente de se reconstruire.

Cette œuvre sera longue fastidieuse et coûteuse pour le peuple du sourire. Les orphelinats sont au bord de l’explosion, de jeunes voire très jeunes enfants errent dans les rues des villes ou dans les décharges, on peut dès lors se poser la question du devenir de la jeunesse khmère ?

L’association ESK (les Enfants du Sourire Khmer), œuvre depuis 1996 en faveur de ces enfants en participant à la construction ou en construisant elle-même des écoles dans le pays.

ESK depuis 2006 s’est engagée dans le projet ambitieux de construire une école du bois et un atelier de menuiserie et d’ébénisterie afin de former des apprentis. L’association travaille depuis deux ans à la construction des locaux et la préformation professionnelle des futurs enseignants.

La formation professionnelle a en effet depuis des dizaines d’années été totalement délaissée, et la transmission des savoirs entre générations est en panne. On fait souvent appel à de la main d’œuvre étrangère faute de main d’oeuvre qualifiée. Le Cambodge est un pays très boisé et l’on y rencontre des arbres rares et d’une qualité très prisée par les professionnels. Malheureusement cette richesse n’est pas ou mal exploitée sur place, une grande partie partant à l’étranger.

Nous avons pu constater ces dires lors d’un déplacement sur place en décembre 2007, lors de l’aboutissement d’une procédure d’adoption.
Depuis notre retour en France, nous avons pris la décision d’aider, à notre niveau, la population cambodgienne, et plus précisément de nous consacrer aux enfants et aux adolescents.
La rencontre avec Madame Kenory You présidente de ESK et chef de projet de l’école du bois de Kompong Speu a permis de concrétiser et préciser le projet.

Nous avons donc créé une association qui a pour nom SOURIRES, ayant pour objet de venir en aide à toute personne en situation de vulnérabilité dans les pays en développement et principalement le Cambodge.

Denis BRUNET, président de SOURIRES, et par ailleurs professeur au Lycée Professionnel Albert LONDRES de Cusset dans l’Allier, a rencontré les responsables de ESK pour leur faire part de son intérêt particulier pour ce projet et de son intention d’engager activement l’association qu’il représente afin de participer de façon constructive au développement de cette école.

L’association SOURIRES a donc décidé de se mettre au service de ESK et de leur apporter l’aide nécessaire au démarrage et à la pérennisation de cette école du bois.

Pour plus d’informations sur ESK, vous pouvez visiter leur page web : http://esk-assoc.ifrance.com/