Mon arrivée récente au Cambodge m’a permis de venir faire une petite visite éclair à l’Ecole du Bois. Je retrouve avec plaisir Sophea le directeur qui me montre la progression du salla, et je fais connaissance avec Michael. Mes cours d’anglais pris au cours de l’année vont enfin pouvoir me servir car Michael ne parle qu’anglais (et khmer ce qui n’est pas négligeable). Nous réglons ensemble les détails au sujet de deux projets, financés par Sourires, qui vont être réalisés par la coopérative de l’école : plusieurs bibliothèques et bureaux pour les écoles primaires et maternelles de Voa Sar (les enfants disposent maintenant de chaises mais toujours pas de table !), et la construction d’une salle de jeu pour l’orphelinat franco-khmer de Bakou (dont s’occupe l’association Marelle Wochikam). Il est donc décidé que nous irons ensemble évaluer les besoins pour l’orphelinat d’ici fin juillet, afin de pouvoir produire les meubles avec nos étudiants cambodgiens avant la fin de l’année.
Je profite de ce court séjour à Voa Sar pour rendre une petite visite aux écoles. Nous apportons avec Sophea près d’un milliers de stylo à partager entre toutes les classes, ainsi que quelques ballons et des cerceaux fabriqués par Dominique et les élèves lors de leur mission en avril avec des récup d’acier. Il y en a de tous petits pour les écoles maternelles et des plus grands pour l’école primaire. Les enfants comme à leur habitude nous chantent une chanson pour nous dire au revoir.
Je reviendrai à l’école pour la cérémonie des diplômes, événement festif clôturant l’année scolaire de nos apprentis.