Un mois que nous sommes rentrés du Cambodge et les projets que nous avions lancés ont bien progressé.
Ainsi, les derniers meubles destinés aux écoles primaire et maternelle de Voa Sar ont été livrés.
Nous remercions Mickael et son équipe pour la qualité du travail réalisé, nul doute que les enseignants et les enfants apprécieront.

En ce qui concerne le projet de la digue, le chemin d’accès aux rizières, que nous avions projeté vient de se terminer, la prise en charge financière est assumée pour 1/3 par les autorités locales et 2/3 par SOURIRES, sur ses fonds propres, soit 250m de chemin à la charge des locaux et 550m à notre charge.
Nous engageons dés maintenant des démarches pour  nous permettre de trouver les fonds nécessaires à la finalisation de ce projet. 

La construction de cette digue permettra de maintenir les rizières à un niveau suffisant pour la culture, par la régulation du débit d’eau du ruisseau d’irrigation. Elle permettra d’assurer 2 ou 3 récoltes par année, au lieu d’une seule actuellement. 
En attendant cette construction, la régulation de l’eau se fera, grâce à l’ingéniosité des villageois, avec des troncs de palmiers pour obstruer la digue mais cette solution ne peut  être que provisoire.
Nous sommes bien évidement impatients de retourner sur le site pour constater les bénéfices de cette construction.
Nous remercions tout particulièrement Sophea pour le suivi du chantier.

One thought on “Nouvelles fraiches de Voa Sar,

  1. formation dit :

    Avez-vous pensé aux meubles en carton ?

Comments are closed.