Construction d’une unité pilote de traitement des déchets plastiques

Pourquoi un tel projet ?

 Les plastiques sont des polluants directs, ni altérables, ni biodégradables. Ils polluent l’environnement et nuisent à la santé des populations.

A l’heure actuelle, les déchets plastiques sont omniprésents dans les campagnes cambodgiennes. Nous les trouvons aussi  bien autour des usines industrielles que dans les différents marchés, sur le bord des routes, à l’intérieur  des complexes scolaires.

_mg_4916

Cette situation a deux principales raisons. La première est la défaillance du système de collecte des déchets au niveau provincial. Par ailleurs on note l’absence d’un manque de prévention et d’explication des nombreux problèmes liés aux déchets et plus particulièrement les déchets plastiques.

Une dégradation sensible de la qualité de l’air est occasionnée par l’incinération non contrôlée des déchets plastiques qui libèrent des substances polluantes souvent cancérigènes et par conséquent, très dangereuses pour la santé humaine.

_MG_3447

Ce sont ces raisons qui nous ont poussé à étudier des solutions viables de traitement et de valorisation.

Nous souhaitons effectuer la valorisation des déchets plastiques, au travers d’un projet pilote de fabrication de matériaux de construction. Cette première étape doit pouvoir nous amener à réfléchir au développement de ce projet dans d’autres lieux et à plus grande échelle.

Nous avons pris appui sur diverses études réalisées par des organismes ou organisations reconnues, GEVALOR, MADACOMPOST pour développer notre projet.

 

Implantation géographique de l’unité pilote

Nous avons retenu le village de Chiro proche de Kompong Cham. Notre choix a été guidé par la rencontre avec Sophal Pot, directeur de l’ONG locale OBT Cambodia, qui a décidé de se mobiliser à nos côtés pour le projet.

OBT Cambodia est une école permettant à tous les jeunes du village d’accéder à des cours supplémentaires de soutien. Sophal est déjà très sensibilisé à la cause environnementale dans son pays, et a décidé de mettre à disposition de l’association un terrain, ainsi que toute la motivation et l’enthousiasme de son équipe pour la réalisation de notre projet.

What is OBT?

 Les différents types de plastique visés

 

 

 

 

 

 

 

Le plastique est un matériau qui a de nombreuses qualités et il est de ce fait devenu incontournable dans la vie de tous les jours. Il est présent dans de nombreuses applications sous différentes formes mais une des plus présentes est la  forme « emballage ». Nous parlons de matériaux thermoplastiques c’est-à-dire qu’ils peuvent être fondus et transformés à nouveau.

On distingue trois grandes familles de plastiques dédiés qu’il est possible de retrouver sous forme de polluants dans la rue :

  • Le polyéthylène (PE)
  • Le polypropylène (PP)
  • Le polyéthylène téréphtalate (PET)

Notre projet de revalorisation des matières plastiques au Cambodge sous forme de pavés autobloquants obtenus pas fusion concernera essentiellement les matériaux PE et PP.

 

Articulation du projet

Notre projet s’articule autour de quatre axes principaux de développement :

Mettre en œuvre une stratégie de communication autour des sachets plastiques dans la province de Kompong Speu. Ce projet pourra ensuite être reproduit dans différentes régions du pays afin de favoriser un changement de comportement dans l’utilisation du sachet plastique.

Réaliser des actions d’informations pédagogiques dans les écoles de la province à destination des enfants.

Collecter les matières plastiques

Nous mettrons en place notre propre filière de collectage, basé sur l’incitation et le civisme. Nous développerons 4 types d’approvisionnements des matières plastiques destinées à l’unité de valorisation :

  • Les écoles, collèges et lycée, avec un système de compensation en matériel
  • Les marchés des villes moyennes, avec l’installation de bennes spécifiques
  • Les commerçants des petites villes, avec une collecte régulière en direct
  • Les usines de textile (très présentes dans la province visée)

Nous créerons des emplois de récupérateur et nous prévoyons l’acquisition de  motos bennes équipées de compacteurs mobiles et de remorques.

Valoriser les matières plastiques en les transformant en matériaux de constructions.

Processus simplifié de mise en œuvre

Préparation des déchets

Les différents emballages plastiques seront vidés de leur contenu, lavés et déchiquetés.

Préparation des granulats

Le sable est utilisé comme charge dans notre composition. Son incorporation dans le thermoplastique fondu améliore la résistance à la chaleur et la dureté. Les gravillons constituent les squelettes de notre matériau pavé.

Cuisson et malaxage

Après les procédures de triage, de nettoyage et de pesage, les déchets sont chauffés et mélangés dans le malaxeur. Cette opération fournit une pâte fondante et homogène sans bulles, le sable et les gravillons sont ensuite incorporés.

Moulage du pavé 

Lorsque la pâte devient homogène, on passe tout de suite au coulage dans des moules de formes. La pâte prend la forme du moule et se solidifie.

Pressage du pavé 

Après moulage, on presse la pâte afin d’éliminer les vides et les pores qui pourraient emmagasiner de l’eau.

Refroidissement, ébarbage et démoulage

Après l’opération de pressage, on ébarbe le matériau à l’aide d’une scie à métaux. Pour mieux faciliter le démoulage, le pavé et le boitier du moule doivent être trempés dans un bac d’eau froide pendant deux minutes.

Valorisation énergétique

Utilisation des chutes de bois, notamment le bambou présent dans la région de Chiro, mais aussi des résidus de mais et de riz durant la phase de cuisson.